Idée récit initiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Idée récit initiatique

Message par Serely le Mar 29 Nov - 20:57

Bonsoir Bercy euh... Désolée je suis en plein craquage.

Bon voilà l'idée : j'aimerais écrire un récit de voyage initiatique à transmettre à mon fils lorsqu'il sera plus grand. Si jamais un jour je craque le slip et que je trouve un joli précipice bien accueillant, toussa toussa quoi. Bref. L'idée c'est de transmettre des petites perles de sagesse à la Gandalf et Dumbledore mais en Serelynesque à travers plusieurs personnages que le héros - un jeune garçon pas spécial, pas dégourdi mais qui a de la magie en lui - rencontrerait. Ca se passerait dans une époque médivalo-fantasy avec un peu de technologie magique. J'aimerais m'inspirer un peu du système inventé par Ursula le Guin dans les conte de Terremer. L'objectif est de faire une histoire simple mais avec plein de merveilleux et tout.

En gros ce serait un récit un peu classique, genre son père, sa mère, son oncle et lui vivent dans une petite maison, ils vivent à la campagne, ils sont pas bien riches. Ce sont des gens simples, qui essaient de lui transmettre le gout de l'émerveillement et des bons moments. Y veut pas élever des brebis comme son papa, y veut pas devenir cultivateur comme son tonton, si herboriste comme sa maman. Lui, il aimerait partir à l'aventure. Un jour sa maman rencontre un vieil homme, qui est tellement gentil qu'elle l'invite à la maison. Et là le vieil homme il est magicien en vrai. Il dit au petit garçon qu'il a de la magie en lui. Si il veut apprendre, il a qu'à le rejoindre dans sa hutte perchée dans la montagne. "Comment je vous retrouve?" "Demande aux oiseaux."

Un jour il y va. Tout le monde est très triste, mais son papa lui donne un charme en poils de chèvre, sa maman un pot de cataplasme et son tonton un fruit spécial qui ne pourrit jamais. Il part et il rencontre un corbeau. Et de là commence la quête, il va se retrouver dans une grotte, il va rencontrer un dragon qui essaie de l'entourlouper et tout. En gros, il arrive à la hutte du magicien quasiment à la fin du livre.

Qu'en pensez-vous? Est-ce vraiment trop basique? Avez-vous des idées éventuelles pour enrichir?

_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Mélos le Mar 29 Nov - 22:09

Bonsoir Serely !

Un récit initiatique ? Si je comprends bien le concept serai de transmettre des valeurs á ton fils par le biais du roman ? Mais quand tu veux dire "Quand il sera grand" c'est á dire ? Á six ans ? Á dix ans ? Á quinze ans ? Á vingt-et-un ? Ça jouera beaucoup dans ce récit !

*Mélos se remémore un court instant de ce que lui avait dit sa mère á lui et son frère du même âge :
- "Vous êtes encore des enfants".
Son frère, qui était d'un plus fort tempérament rétorqua :
-" Mais, nous avons vingt ans maman !"
-"Oui, c'est á vingt-et-un ans qu'on est adulte." *


Sinon, ce que j'en pense, franchement j'aime bien Smile. L'histoire est bien structurée, "début-élément perturbateur-solution-fin". Il y a aussi les objets que confient la famille au héros, métaphore des valeurs inculquées par ses derniers. J'imagine que ces bjets se révèleront nécessaires á la réussite du héros, ça lui dira : " Écoutes les conseils de tes parents, ils sont précieux ". De façon ludique en plus, Pour un enfant de 6-10 ans c'est le top !

J'ai quelques idées pour enrichir, tu y as peut-être déjà pensée :
- Notre héros néglige dans un premier temps les objets confiés, (les egards dans les bois par exemple ?) puis les retrouve au moment où il comprend leur importances. (Valeur de la rigueur et de l'apprentissage).
- Le vieillard serai en réalité un mauvais sorcier, á la fin, le héro devra le combattre. (Valeur de la méfiance).

Voilà, j'espère avoir été d'une bonne aide Smile

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Serely le Mer 30 Nov - 8:02

Merci Mélos pour ta réponse et tes encouragements Smile

Un récit initiatique ? Si je comprends bien le concept serai de transmettre des valeurs á ton fils par le biais du roman ? Mais quand tu veux dire "Quand il sera grand" c'est á dire ? Á six ans ? Á dix ans ? Á quinze ans ? Á vingt-et-un ? Ça jouera beaucoup dans ce récit !

Certes! Je voulais écrire un truc assez accessible dès l'âge de douze ans mais pas trop cucul, un peu comme Harryy Potter qui est lu par un peu tout le monde. En fait je ne me suis pas vraiment posé la question en ses termes. Assez jeune (10ans) je me suis mise à lire des livres d'adultes. Je pouvais lire un roman de 500pages en une semaine. Il faut que je tienne compte de la possibilité que ça puisse ne pas être le cas de mon fils (grommelle grommelle).

Il y a aussi les objets que confient la famille au héros, métaphore des valeurs inculquées par ses derniers. J'imagine que ces bjets se révèleront nécessaires á la réussite du héros, ça lui dira : " Écoutes les conseils de tes parents, ils sont précieux ". De façon ludique en plus, Pour un enfant de 6-10 ans c'est le top !

Et même plus vieux, les symboles ça porte toujours Smile

- Notre héros néglige dans un premier temps les objets confiés, (les egards dans les bois par exemple ?) puis les retrouve au moment où il comprend leur importances. (Valeur de la rigueur et de l'apprentissage).

C'est une bonne idée, la négligence. Alors pas la perte, parce que symboliquement c'est fort et c'est compliqué de retrouver des objets dans la foret, mais oui la négligence, je note! Smile

- Le vieillard serai en réalité un mauvais sorcier, á la fin, le héro devra le combattre. (Valeur de la méfiance).

Ah bah non hé c'est maman qui le dégote le vieux crouton, maman ne se trompe jamais! ^^ Par contre oui il va se perdre plusieurs fois en suivant de mauvais conseils voire en écoutant des gens malveillants, ça c'était compris! ^^

_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Obtearon le Mer 30 Nov - 10:56

Un beau projet Smile

Dans le parcours, je pense qu'il ne faut jamais le forcer (le personnage, et le lecteur), il faut qu'il fasse des erreurs. Il faut qu'il est la force de ne jamais abandonner (genre quand il est au plus bas), une espèce d'expecto patronum. Il lui faut autre chose que des objets : au début de l'aventure ces parents lui disent quelque chose qui reste gravé en lui. A la limite, ratacher les objets à une phrase (genre Galadriel au moment des cadeaux). Il faut qu'il y croit, il faut que ce soit profond.

Sur cette base, après tu peux lui faire vivre ce que tu veux. A la fin, le magicien lui dit qu'il n'a plus rien à lui apprendre.
ce que je veux dire c'est que l'enseignement du magicien c'est : Regarde ce que tu as réussi à faire, qui t'as accompagné, qui t'as porté. Et reboucle sur la famille. les objets et les paroles de la famille, c'est ça qui l'a porté.
avatar
Obtearon
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 91
Points : 93
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 41
Localisation : Finistere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Serely le Mer 30 Nov - 11:45

Je préfère me focaliser sur ses propres capacités. Disons que je préfère présenter la famille comme un havre de paix dans lequel il pourrait revenir à tout moment, mais par contre, si il a réussi ce serait grâce à lui. Je garde l'idée des phrases, merci ^^

_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Mélos le Mer 30 Nov - 20:44

Serely a écrit:Certes! Je voulais écrire un truc assez accessible dès l'âge de douze ans mais pas trop cucul, un peu comme Harryy Potter qui est lu par un peu tout le monde. En fait je ne me suis pas vraiment posé la question en ses termes. Assez jeune (10ans) je me suis mise à lire des livres d'adultes. Je pouvais lire un roman de 500pages en une semaine. Il faut que je tienne compte de la possibilité que ça puisse ne pas être le cas de mon fils (grommelle grommelle).

Pas faux ! J'y avais pas pensé. HP touchera toujours nos cœurs, á dix ou vingt ans !
Sinon, génial ! Je me sens ridiculisé, á cette âge je ne tenai pas trois pages =D (j'étais trop habitué au multimédia, ~ Lord CanalSatellite - Programmes "Jeunesse"). Il aura sûrement acquît le goût de la lecture très tôt ^^.

Serely a écrit:
Ah bah non hé c'est maman qui le dégote le vieux crouton, maman ne se trompe jamais! ^^

Super Maman !

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Serely le Jeu 1 Déc - 8:38

Sinon, génial ! Je me sens ridiculisé, á cette âge je ne tenai pas trois pages =D (j'étais trop habitué au multimédia, ~ Lord CanalSatellite - Programmes "Jeunesse"). Il aura sûrement acquît le goût de la lecture très tôt ^^.

Ah non faut pas. Disons que la lecture c'était plus "calme" pour moi, plus reposant, je restais dans mon fief - mon lit - et je pouvais voyager et apprendre plein de trucs sans en bouger.

Super Maman !

On va essayer! Non mais déjà qu'il a une maman dépressive, si en plus elle ramène des vieux tarés il va vouloir me jeter à la poubelle xD

_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée récit initiatique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum