[Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Sambre le Dim 21 Aoû - 10:19

Ma pauvre. Si prochaine fois il y a, conçoit le en été, il te tiendra chaud tout l'hiver! En plus tu pourras prendre des bains chauds pour te décontracter
Allez continue d'être forte, même si ça veut dire imiter le morse échoué sur un lit ou un canapé. Bientôt tu auras traversé l'étape la plus difficile de la vie d'une femme (après la découverte de ses premières règles ^^ ). L'important c'est un bébé en bonne santé, surtout qu'il a l'air de vouloir naître à terme et d'être vigoureux!
Césarienne ou pas? péridurale?

(En tous cas, ça donne toujours pas envie....)
avatar
Sambre
Petit crayon
Petit crayon

Féminin Messages : 251
Points : 260
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 27
Localisation : je suis d'ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Serely le Dim 21 Aoû - 10:48

Sambre a écrit:Ma pauvre. Si prochaine fois il y a, conçoit le en été, il te tiendra chaud tout l'hiver! En plus tu pourras prendre des bains chauds pour te décontracter
Allez continue d'être forte, même si ça veut dire imiter le morse échoué sur un lit ou un canapé. Bientôt tu auras traversé l'étape la plus difficile de la vie d'une femme (après la découverte de ses premières règles ^^ ). L'important c'est un bébé en bonne santé, surtout qu'il a l'air de vouloir naître à terme et d'être vigoureux!
Césarienne ou pas? péridurale?

(En tous cas, ça donne toujours pas envie....)

Merci du soutien! ♥
La prochaine fois...? Non! Je crois que je n'en ferai qu'un. C'était bien sympa comme expérience, mais je ne souhaite pas la reproduire encore une fois! On verra plus tard, parait qu'on oublie à un moment donné.
C'est vrai qu'il a l'air bien là-bas dedans, il semble bien s'amuser et j'ai de la chance d'avoir un petit bien réactif qui fait déjà des câlins, ça c'est vraiment l'aspect sympa. Pour le bonne santé, ça a l'air, après j'ai entendu des histoires un peu affreuses cette semaine ça donne des sueurs froides. Enfin, c'est comme ça que je vis la chose, si un jour tu te lançais dedans si ça se trouve, tu le vivrais beaucoup mieux. Je ne vais pas te faire l'habituelle pub du genre "avoir des enfants c'est magnifique, c'est merveilleux qu'est-ce que c'est bien d'être enceinte!" parce que c'est de la propagande, tu feras ce que tu voudras. Par contre, ce qui est vrai, c'est que c'est l'époque de ma vie la plus intense que j'aie vécue. Tout va plus vite, tout est plus fort, et j'ai eu la chance d'avoir un petit actif et réactif pour créer des liens. Ca a été très constructif sur bien des tableaux. Et puis j'ai mis des projets en route! Disons qu'avoir mon petit dans le ventre, ça m'a motivée à me prendre en main pour lui préparer son avenir. C'est assez unique, comme expérience ça c'est certain!

Pour l'accouchement, dans l'idéal j'aimerais accoucher par voie basse, le corps est bien fait et ça facilite les choses (et puis j'ai une peur panique des infections). Y'a plein d'hormones qui sont relâchées et qui permettent à la mère et au bébé de se sentir mieux après l'épreuve. Et je veux la péridurale. On est au XXIè siècle quoi, si y'a moyen de ne pas souffrir et d'accueillir son bébé dans de bonnes conditions, pourquoi se priver? Une tribu d'Afrique ou Amérindienne je ne sais plus disait que la première chose qu'un enfant doit entendre en venant au monde ne doit pas être le cri de douleur de sa mère. Je trouve ça beau, déjà, et vrai dans une certaine mesure. Et enfin, je souhaite allaiter, ou au moins donner du lait maternel. Si y'a bien un truc qui fonctionne chez moi, c'est mon système immunitaire (pas choppé la grippe pendant 5ans en ayant bossé en plein air et servi des centaines de personnes en centre ville) et vu qu'il va être tout petit pour les épidémies d'hiver, ça lui évitera de chopper des trucs bêtes. Puis c'est économique. (La maman pragmatique, vous la sentez venir? xD)

Pour le reste, je verrai venir. Je sais ce que je veux dans une certaine mesure pour l'éducation. Je crois que l'important, c'est de se poser de grosses balises sur la route, de poser le plus important pour soi et de faire en fonction, sans trop se préoccuper des petites choses. Genre "sécurité", "respect" etc. avec une suite d'actions logiques et cohérentes pour structurer le monde de l'enfant, que ce ne soit pas absurde et donc anxiogène. Donc qu'il joue avec la télécommande ou qu'il rentre tout cracra du bac à sable, ce sera pas trop la grosse angoisse existentielle. Par contre, ne pas taper ses petits copains et dire "merci" risque d'être un peu moins coulante. Bon, ça c'est pour la théorie, on verra dans quelques années!

_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Dim 21 Aoû - 15:46

Serely, alors j'avais commencé à préparer fiche personnage + scénario avec moins de personnage. Donc c'est moins dispersé, c'est dans un univers moins imaginaire (le monde réel, c'est plus simple ^^). J'ai repris le plan situation initiale/ élément perturbateur/ Résolution/ Dénouement dans un premier temps comme tu nous l'avais montré. étant donné qu'il n'y a que deux personnages en jeu, j'arrive assez à les maîtriser. Chacun à son importance du coup ça coule assez bien. Je le posterai peut-être bientôt, il faudrait encore que je le peaufine un petit moment. J'ai essayé de mélanger fiche personnage et scénario. On verra ce que ça donnera au final.

EDIT: Au final je me suis beaucoup trop perdu dans l'histoire, en fait il y a beaucoup d'événements qui arrivent dans du "comme par hasard" ce genre d'erreur que j'aurai plus tendance à faire dans une histoire qui traite de la vraie vie que dans de la fiction fantasy (peut-être dû à la volonté de romancer la vie réelle pour compenser le manque d’univers fictif). Aller, aller, j’efface tous (non, je mets de côté) et j'en refais un autre. Je vous le montrerai quand ce sera fini !

D'ailleurs je devrais aussi bientôt vous faire part de la fiche personnage des trois personnages de l'oeuvre que j'écris en ce moment (Hundredays) mais il faudrait que je termine de le mettre sous sa forme présentable.

Aye, la fin de la grossesse, bas toi ! tu as déjà tenu beaucoup de temps. Smile Sans compter la chaleur d'été, ça ne doit pas être facile (je préfère l'automne perso, même si conceptuellement, l'été c'est mieux). Et puis qui dit fin de grossesse dit naissance et ça c'est cool ! Donner la vie ça doit être passionnant.  Je te souhaite bon courage Very Happy.

Cthulhu coming soon.. bounce

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Serely le Mar 6 Sep - 12:47

Hey merci pour les encouragements!! Smile

Alors je sens vraiment que tu tiens un truc dans la démarche, j'ai l'impression que tu vas dans la bonne direction. J'ai juste pas compris ce passage :

Au final je me suis beaucoup trop perdu dans l'histoire, en fait il y a beaucoup d'événements qui arrivent dans du "comme par hasard" ce genre d'erreur que j'aurai plus tendance à faire dans une histoire qui traite de la vraie vie que dans de la fiction fantasy

Tu veux dire que tu émailles avec des évènements un peu artificiels au milieu? Que ce soit en fantasy ou en vie réelle, mieux vaut éviter de toute façon ^^


_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Mar 6 Sep - 22:27

Serely a écrit:Hey merci pour les encouragements!! Smile

Alors je sens vraiment que tu tiens un truc dans la démarche, j'ai l'impression que tu vas dans la bonne direction. J'ai juste pas compris ce passage :

Au final je me suis beaucoup trop perdu dans l'histoire, en fait il y a beaucoup d'événements qui arrivent dans du "comme par hasard" ce genre d'erreur que j'aurai plus tendance à faire dans une histoire qui traite de la vraie vie que dans de la fiction fantasy

Tu veux dire que tu émailles avec des évènements un peu artificiels au milieu? Que ce soit en fantasy ou en vie réelle, mieux vaut éviter de toute façon ^^


Ce que je voulais dire c'est que l'histoire que j'avais commencée (dont l'intrigue prend lieu dans notre univers) les personnages rencontraient beaucoup trop de situations du style "comme par hasard". C'est-à-dire que je faisais souvent des facilités scénaristiques (tels que des rencontres inattendus bien trop souvent présentes à mon goût, ...). Je disais aussi que j'avais personnellement tendance à + faire cette erreur dans les écrits non-fantasy, dans les écrits traitant de la vie réelle, par volonté de donner un peu de magie dans l'histoire, j'abuse involontairement de situations n'ayant en réalité que très peu de chance de se produire successivement. (exemple tiré de l'intrigue que j'écrivais pour illustrer mon propos : il était question en gros d'un clochard qui retrouvait une amie du lycée avec qui il avait perdu contact. Elle semblait bien dans sa vie, car vêtue de marque très chic et d'une tenue digne d'un cadre. Il essaye de la contacter une première fois sans franc-succès, elle ne l'avait pas reconnu. Elle avait pris peur et cru à une tentative de vol. Les jours suivent,  il la croisait de nouvelle fois au même endroit (gare où il fait le mendiant). Il opte pour des stratagèmes afin de lui faire rappeler qui il est. On découvrira dans l’intrigue parallèlement à ses tentatives le comment il s'était rencontré à cette époque et les raisons de cette perte de contact) par exemple dans cette intrigue j'ai l'impression qu'il y a beaucoup trop de place au hasard. Après ce n'est peut-être que mon impression, en fait je me rends compte que j'ai besoin d'un un avis extérieur pour prendre confiance en ce que je suis en train d'écrire. Mais je pense que je vais plutôt refaire ce travail en partant d'une histoire plus simple, d'ailleurs il va être temps de s'y remettre !

Donc pour continuer un peu dans l'exposition de l'écrit:

-> Situation initiale : Nous suivons Bob, le clochard de 29 ans.
-> Elément perturbateur : Bob a reconnu son ami d'enfance, essayant de lui parler, il échoue car n'est pas reconnu.
-> Résolution : Elle finit par l'écouter après s'être rappelé lentement de lui.
-> Dénouement : Grâce aux encouragements et recommandations de son amie, Bob décide de couper les ponts avec son passé (qui l'avait mené dans la merde où il se situait) et de commencer une nouvelle vie. Vendeur de marron... Oui il faut bien commencer quelque part.)

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Sambre le Mar 6 Sep - 23:00

C'est vrai que trop de hasards peuvent sembler gros, et le lecteur aura l'impression d'être pris pour un débile.
Après, dans ton exemple, si l'amie en question prend régulièrement le même chemin et que le Bob fait la manche tous les jours au même endroit, la situation n'est pas impossible. Après à toi d'amener cette rencontre de manière logique, qu'est ce qui a changé pour qu'ils se rencontrent maintenant?

Après pour tes étapes de récit : que veux dire clochard pour toi? sans domicile fixe et sans emploi? drogué, alcoolique? tout à la fois?
La résolution : est-ce que tu as déjà détaillé les procédés par lesquels il compte ramener son amie à la mémoire?
Dénouement : sais-tu déjà quelles relation Bob et son amie vont entretenir par la suite? comment va t-il obtenir de quoi vendre des marrons? pourquoi veux t-il travailler dans la rue? c'est vrai, les vendeurs de marrons il n'y en a pas tant que ça, et il faut un investissement de départ (machine, marrons, cornets, de quoi chauffer).
avatar
Sambre
Petit crayon
Petit crayon

Féminin Messages : 251
Points : 260
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 27
Localisation : je suis d'ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Mar 6 Sep - 23:18

Merci du retour Smile

Sambre a écrit:C'est vrai que trop de hasards peuvent sembler gros, et le lecteur aura l'impression d'être pris pour un débile.
Après, dans ton exemple, si l'amie en question prend régulièrement le même chemin et que le Bob fait la manche tous les jours au même endroit, la situation n'est pas impossible. Après à toi d'amener cette rencontre de manière logique, qu'est ce qui a changé pour qu'ils se rencontrent maintenant?

Ah oui ! J'avais prévu de mettre en situation initiale de ce changement l'affectation à un nouveau poste de son amie du lycée. Elle a été relocalisée plus prêt de chez elle, mais prend toujours le train pour s'y rendre.

Sambre a écrit:Après pour tes étapes de récit : que veux dire clochard pour toi? sans domicile fixe et sans emploi? drogué, alcoolique? tout à la fois?
La résolution : est-ce que tu as déjà détaillé les procédés par lesquels il compte ramener son amie à la mémoire?
Dénouement : sais-tu déjà quelles relation Bob et son amie vont entretenir par la suite? comment va t-il obtenir de quoi vendre des marrons? pourquoi veux t-il travailler dans la rue? c'est vrai, les vendeurs de marrons il n'y en a pas tant que ça, et il faut un investissement de départ (machine, marrons, cornets, de quoi chauffer).

Bob est un sans domicile fixe sans emploi et alcoolique. Oui tout ça à la fois sauf drogué. Pour les étapes, je m'étais creusé la tête, mais je n'arrivais pas à trouver d'idée.
C'était à ce moment là que j'avais commencé par trouver mon idée bateau car il n'amenait pas spécialement à un contenu.

*éclair de génie*

Mais maintenant que j'y pense, peut-être que la nécessité d'autres intervenant serai de rigueur ! Peut-être des voyous qui atteindraient à la dignité de Bob ? Peut-être d'autres voyous qui essayeraient de voler de l'argent à une passante, puis Bob qui interviendrai et son amie qui assisterait à tout ça, voyant Bob d'un œil nouveau ?
...
Je vais retravailler ça, je crois que je tiens une idée.

J'y penserai aussi pour les marrons, je vous tiendrai au courant de l'évolution de l'affaire !

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Dim 30 Oct - 19:14

Escusez moi du double posts (suis champion pour ça --')
Juste pour vous dire que je ne vous ai pas oublié Very Happy

Faites, empoté comme je suis, j'ai cassé mon écran d'ordinateur :'I (Non, je ne faisais pas du ninja-ku avec, je l'ai juste lâche des mains).

Mais, voilà. Juste pour vous dire que je n'ai pas oublié pour les fiches personnages de "Trop tard pour une seconde chance", j'attendrai juste de faire reparer mon PC, qu'il me laisse une seconde chance justement :'D (Mon humour est de pire en pire). Je vous lis toujours, (big up á Sambre pour ses critiques detaillées).



Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Sambre le Mar 1 Nov - 9:37

Big up à toi pour ta motivation!
Et longue vie à ton PC!

avatar
Sambre
Petit crayon
Petit crayon

Féminin Messages : 251
Points : 260
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 27
Localisation : je suis d'ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Serely le Dim 6 Nov - 10:35

Mélos, le mec qui s'amusait à promener son écran en laisse puis qui déplore le fait qu'il soit cassé (moi je vis dans ma tête Wink ) J'espère que tu pourras vite le réparer, en tout cas même si tu ne peux plus partager tes créations, continue à poser des questions! Même de loin on peut aider! Smile

Moi comme problème, c'est la concentration et le temps. D'un côté j'ai mon bébé qui pleure, qui joue, qui réclame, de l'autre j'ai l'heure en tête qui fait "tic tac" et je regarde et je me dis "tiens c'est bientôt l'heure du biberon, merde je dois finir de nettoyer ci, ça, de faire ça, ça ça et ça." Je suis assez envahie par le quotidien pour le moment, c'est compliqué de me poser.

Je me suis lancée dans la construction d'une station orbitale. On est plus dans du design et concept art, que dans l'art pur et ça fait plaisir. Mais comme je manque de confiance en moi, je réduis le champ des possibles et je simplifie la forme, du coup je bride mon imagination et c'est frustrant. C4est pour ça qu'il faut bosser la perspective et la technique, c'est horrible d'être limité par ses moyens.

_________________
"un mauvais dessin ne fait pas de moi un mauvais dessinateur"
" Il est impossible d'apprendre sans comprendre, et de comprendre sans savoir."
"Un jour j'étais contente d'avoir trouvé la lumière, avant de réaliser que je venais juste de me cogner la tête."
avatar
Serely
Admin

Féminin Messages : 347
Points : 403
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 29
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdesartistes.forumactif.org https://serelyartwork.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Jeu 29 Déc - 19:18

Problème d'ordinateur réglé ^^

Des WIP's et des croquis très prochainement !
(Et faudrait m'y remettre pour mon éléphant qui attend depuis août pour se faire dessiner... Bientôt aussi, si j'ai le temps).

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Obtearon le Lun 2 Jan - 14:19

Bien pour ton ordi Mélos.

Mon principal problème est l'energie. Ce que je veux dire, c'est que j'imagine constamment des trucs, c'est plaisant, et aussi parfois envahissant.

Lorsque j'écris, ça me prends de l'énergie (exemple le plus frappant c'est l'exercice sur le bateau),  je suis fatigué, et je suis envahit par plein de pensées, souvent négatives. Du coup, je me perds sur mes priorités (en résumé : continuer à écrire, ou faire ce qui doit etre fait dans le quotidien). C'est très frustrant.

J'ai trouvé quelques trucs qui me permettent de me recentrer :
- prendre un bain (à la maison)
- relire mes écrits (au boulot)
- marcher (à l'heure du midi)

et les autres activités qui me permettent de m'apaiser, à la condition que j'y prenne du plaisir, c'est à dire que je ne considère pas ça comme une obligation
- lire
- regarder des photos
- jouer avec mes enfants
- faire un cadeau à ma femme
- ...

Et pour toutes les activités qui me frustrent, je fais une liste, et je barre, lorsque je considère que j'ai terminé la tache. Mais bon, souvent je papillonne, je fais trois trucs en parallèle, du coup je fais, mais je bacle.
Et enfin, quand arrive les quelques minutes d'écriture, j'ai presque plus de jus, et je sais qu'il y a un risque qu'écrire  me pompe tout ce qui me reste. C'est pas systématique, mais si j'implique mon moi, c'est sur et certain que je finis en vrac ... et c'est souvent là, que j'écris ce qui me plait le plus.

Après maintes, et maintes boucles, je crois avoir fini par comprendre comment je fonctionne, c'est pas encore complétement au point, mais je fais des progrès. Ce que je veux dire, c'est que j'ai toujours attendu du soutien de l'exterieur afin qu'il me donne de l'énergie, sauf que ça marche pas comme ça. Ce qui te viens de l'exterieur est un cadeau, ce n'est pas un du. C'est offert.

Ma conclusion est la suivante, mon énergie c'est à moi de la gérer, je peux donner jusqu'à l'épuisement, je peux ne rien donner, dans tous les cas, c'est moi qui choisi ce que je donne, et cela en fonction de ce que j'ai. C'est un cadeau. C'est offert.

Pour en arriver là, j'ai utilisé, principalement, un livre qui s'appelle les huit circuits de conscience et le tarot zen. En gros, c'est du chamanisme pour les nuls, dans le sens où s'est expliqué simplement, et concrètement (tant dans le livre, que dans la description des cartes zen).

j'ai essayé plein de truc dont le tarot de marseille, mais décidément c'est trop compliqué pour moi (c'est trop précis).

BONNE ET MERVEILLEUSE ANNEE A VOUS TOUS

avatar
Obtearon
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 91
Points : 93
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 41
Localisation : Finistere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Lun 2 Jan - 20:53

Merci !

Pour l'énergie, la musique marche bien aussi Very Happy
Faudrait qu'on crée un topic musical... Ah, c'est déjà fait !

Obtearon a écrit:Lorsque j'écris, ça me prends de l'énergie (exemple le plus frappant c'est l'exercice sur le bateau), je suis fatigué, et je suis envahit par plein de pensées, souvent négatives. Du coup, je me perds sur mes priorités (en résumé : continuer à écrire, ou faire ce qui doit etre fait dans le quotidien). C'est très frustrant.

Quand ça te fait ça, pose toi et rappelle toi d'une chose essentielle. Demande toi : "Pourquoi j'écris ?".
Tu trouveras des réponses et si ta motivation est grande, tu trouveras surement l'énergie pour le faire.

Après, prendre une pause obligatoire parfois c'est pas mal aussi ! C'est dans l'interdit que l'on crée la passion Smile

J'aime bien ta conclusion, tu as compris le truc !
Je ne suis me suis pas trop penché sur le tarot ou les autres jeux du genre mais quel est le lien avec ton développement psychologique ? (c'est une question pas une remontrance ^^).

MERCI A TOI AUSSI, QUE 2017 SOIT LA DATE DE TA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE !!

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Obtearon le Mar 3 Jan - 11:08

Merci Mélos,

Pour la musique, c'est comme l'écriture, quelque fois ça me prends de l'énergie, ça déclenche une émotion. Alors, ce n'est pas la musique qui me fait perdre de l'énergie, c'est juste que je dois la masquer (car l'émotion n'est pas conforme au contexte).
Exemple :
à l'écoute, au boulot :


Alors que je suis dans un open space.
La première fois j'ai eu une vive émotion, j'ai été pris par surprise.

Et sinon :
c'est vrai que cette phrase est une clef : "Pourquoi j'écris ?"

La réponse change en fonction de ce que j'écris, la motivation n'est pas la meme sur les émotions du pion et du roi.
Pour tout dire, j'ai écris les émotions du pion, sur une impulsion, celle de me comprendre, et aussi faire en sorte que toutes ces questions, souvenirs, ... cessent (en fait j'avais stocké tellement de trucs que ça a finit par déborder.

Pour la petite histoire, lorsque j'ai terminé le chapitre 9(les émotions du pion), j'ai écrit le chapitre 10 dans la foulée (un truc en 40 lignes complétement baclé) Et tout de suite après une phrase dans ma tete  "détruit le" (le chapitre, hein, pas le livre). Ce que j'ai fait.

Pour les émotions du roi, c'est différent, j'ai envie de connaitre l'histoire, j'ai envie de la lire ... alors que c'est moi qui l'écrit ... ça c'est frustrant : L'attente du livre (comme la suite de la tour sombre, putain il a mis 7 ans avant d'écrire l'après Baine) vs l'écriture qui me donne des belles sensations, de belles émotions.


quel est le lien avec ton développement psychologique ?
Lorsque tu fais un tirage, tu te poses une question à un instant T (pourquoi j'ai mal, quel est mon talent, ... )
rien que la question, que tu te poses, est une indication sur ton état d'esprit.
Ensuite vient le tirage, personnellement celui qui a ma préférence est le tirage à une carte.
La façon, le lieu, le moment  de faire le tirage est également une indication (c'est un rituel, je l'assimile à une prière)
Et enfin l'interprétation.

Ce qu'il y a de bien avec le tarot zen, c'est que la carte parle d'elle même (rien que le titre). Ensuite le texte rattaché à la carte est facilement transposable au quotidien. Souvent j'imagine le texte (à partir du nom de la carte, et de ma question), et à chaque fois ça fait de l'écho lorsque je lis le texte. Comme une validation, et en même temps ça me donne ... une information sur moi-meme.

prenons un exemple
je me suis trouvé completement vidé, tout était désagréable, j'avais l'impression d'etre au bout de moi-meme.
J'ai posé la question suivante
qu'est que j'ai ?

J'ai tiré le 5 de la famille des nuages (la comparaison)
c'est vrai que je me compare aux autres, j'ai toujours l'impression que les autres font mieux que moi (dans tous les domaines), du coup je sape mon énergie rien que par ces pensées, tout seul, comme un grand.
Grace à cette carte j'en ai pris conscience, ce qui ne veut pas dire que magiquement j'ai arrêté de me comparer, c'est juste que je le fait moins. Et ça, parce que je me souviens de ce tirage.

Est ce que ça répond à ta question ?
avatar
Obtearon
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 91
Points : 93
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 41
Localisation : Finistere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Dim 8 Jan - 11:57

Donc l'émotion du pion (concentration vers soi) et émotion du roi (décentration vers l’extérieur). Ça m'a l'air pas mal comme motivation ! "envie de la lire... alors que c'est moi qui l'écrit" ça c'est signe que tout va bien, c'est selon moi la meilleur chose qui puisse arriver à un écrivain (s'auto-charmer) Smile



Lorsque tu fais un tirage, tu te poses une question à un instant T (pourquoi j'ai mal, quel est mon talent, ... )
rien que la question, que tu te poses, est une indication sur ton état d'esprit.
Ensuite vient le tirage, personnellement celui qui a ma préférence est le tirage à une carte.
La façon, le lieu, le moment  de faire le tirage est également une indication (c'est un rituel, je l'assimile à une prière)
Et enfin l'interprétation.

Ce qu'il y a de bien avec le tarot zen, c'est que la carte parle d'elle même (rien que le titre). Ensuite le texte rattaché à la carte est facilement transposable au quotidien. Souvent j'imagine le texte (à partir du nom de la carte, et de ma question), et à chaque fois ça fait de l'écho lorsque je lis le texte. Comme une validation, et en même temps ça me donne ... une information sur moi-meme.

prenons un exemple
je me suis trouvé completement vidé, tout était désagréable, j'avais l'impression d'etre au bout de moi-meme.
J'ai posé la question suivante
qu'est que j'ai ?

J'ai tiré le 5 de la famille des nuages (la comparaison)
c'est vrai que je me compare aux autres, j'ai toujours l'impression que les autres font mieux que moi (dans tous les domaines), du coup je sape mon énergie rien que par ces pensées, tout seul, comme un grand.
Grace à cette carte j'en ai pris conscience, ce qui ne veut pas dire que magiquement j'ai arrêté de me comparer, c'est juste que je le fait moins. Et ça, parce que je me souviens de ce tirage.

Est ce que ça répond à ta question ?

Oui, ça répond à ma question Smile

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Obtearon le Jeu 12 Jan - 11:13


c'est selon moi la meilleur chose qui puisse arriver à un écrivain
Oui sauf que je ne suis pas écrivain, je suis père de famille. Je continue d'écrire, j'évolue, je regresse, et un jour j'ai eu peur. J'ai eu peur que ce que je fais, aient des conséquences sur mes enfants.  

Les enfants apprennent principalement par mimétisme, et s'ils s'excluaient d'eux meme, qu'ils cultivent tellement leur différence, qu'ils deviennent des être entier, certes, mais dans l’impossibilité de vivre avec les autres.

Franchement, cette angoisse m'a fait dire qu'il est peut être temps d’arrêter d'écrire, et pourtant j'aime bien écrire, je veux finir mon histoire. J'aimerais bien que mes écrits aient une légitimité, pour moi, pour mes enfants, pour ma femme, pour tous mes proches.


Hier j'ai fait un tirage avant la lecture du refus de Gallimard.

La répression (10 famille du feu)
Donc je réprime, et je prends le risque d'exploser. Il s'avère que je sais ce qu'il se passe lorsque l'on explose.
A priori, il faut extérioriser(crier, sport, ... ), il faut libérer les énergies.

Ma solution : j'écris, et je partage sur ce site. Pour l'instant, je ne ferais rien de plus.
avatar
Obtearon
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 91
Points : 93
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 41
Localisation : Finistere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Mélos le Jeu 12 Jan - 11:18

Je comprend mieux :/
Je ne serai que te conseiller, je ne suis pas encore père de famille.

Obtearon a écrit:
Ma solution : j'écris, et je partage sur ce site. Pour l'instant, je ne ferais rien de plus.

Et depuis, penses-tu avoir trouvé l'équilibre ?

Mélos
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 275
Points : 285
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Obtearon le Jeu 12 Jan - 11:54

certains jours oui, c'est agréable. Et puis d'autres fois non, frustration, mélancolie, pénibilité ... c'est cyclique, plus j'avance, plus je trouve que ces moments désagréables sont plus facile à gérer.

Ce qui me frustre le plus, c'est quand je lis des choses qui me disent libère toi, ouvre toi, respire, et à chaque fois je me demande comment, qu'est que je dois faire. La réponse qui me vient est : "rien".

Ca c'est difficile, car si j’arrête d'agir, rien n'évolue. Donc j'agis, et j'espère qu'il se passera quelquechose. Quelquechose qui me fasse du bien. De ce que j'ai compris, c'est la loi de l'attraction, sauf que j'ai l'impression que ce que je veux, ne peut exister.

Quand j'arrive à définir ce que je veux, je me rends compte que ce n'est pas possible.
- Mon projet chimère
- Etre heureux

Ce que je veux dire, c'est que peu importe ce que j'ai en tete ça n'arrivera jamais, par contre je garde toujours l'espoir, une minuscule étincelle qui ravive le feu.

Là tu vois, j'ai le moral pas au top, mais elle est là, elle est toujours là, peu importe ce que je fais ou ne fais pas. Elle ne m'a jamais fait défaut.
avatar
Obtearon
Petit crayon
Petit crayon

Masculin Messages : 91
Points : 93
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 41
Localisation : Finistere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ecriture et peinture] quels problèmes rencontrez-vous dans votre pratique?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum